Résumé de « Adventure Therapy around the Globe »

Catégories: Nouvelles

L’ouvrage intitulé: Adventure Therapy around the Globe : International Perspectives and Diverse Approaches, publié en 2015 (voir bibliographie) est un incontournable pour tous ceux et celles qui s’intéressent de près ou de loin à la thérapie d’aventure. Ce recueil de 39 articles rend compte de conférences, d’ateliers et de discussions qui ont eu lieu au moment des 5e et 6e conférences internationales sur la thérapie d’aventure (International Adventure Therapy Conference) tenues au Royaume-Uni en 2009 et en République tchèque en 2012. Le livre offre un large éventail d’approches et les auteurs se sont donné la mission de faire de la thérapie une pratique scientifiquement et mondialement reconnue.

Les articles ont été rédigés dans une double perspective : d’une part, faire reconnaître la thérapie d’aventure, valider l’approche et en démontrer l’efficacité et, d’autre part, développer une éthique propre à ce mode d’intervention. Le lecteur y trouvera une foule d’informations variées : des modèles théoriques et cliniques, des témoignages, des résultats de recherches, des pratiques probantes ainsi que des références pertinentes sur la thérapie d’aventure et ses implications. Tous les auteurs, aussi bien les chercheurs que les cliniciens, partagent la conviction que la nature possède des qualités thérapeutiques qui contribuent au processus de changement chez un individu (Harper, 2012).

En offrant un espace sécuritaire, la thérapie d’aventure permet à chaque personne de porter attention à ses pensées et à ses émotions (Johnson, 2015). Ainsi, chacun peut améliorer la perception qu’il a de lui-même, son estime de soi et sa capacité à s’adapter à un nouvel environnement social (Russell, 2000). Par l’usage de la pleine conscience en milieu naturel, cette thérapie contribue à ce qu’une personne établisse de meilleures relations envers elle-même, son environnement et les autres. Plusieurs recherches suggèrent que c’est le caractère holistique des expériences en contexte d’aventure qui facilite le changement des participants, autant sur les plans physique, psychologique, social, émotionnel que spirituel (Davis-Berman, Berman & Capone, 1994; Norton, 2011; Russel, Hendee, & Phillips-Miller, 2000; Russell, 1999; Russell, 2000).

Les différents auteurs font ressortir que tous, ruraux et urbains, peuvent bénéficier de la thérapie en contexte d’aventure. En 2008, l’Organisation des Nations Unies (ONU) a annoncé que plus de la moitié de la population mondiale vivait en milieu urbain (Klepeis & al. 2001). Le fait que de plus en plus d’humains soient déconnectés de la nature a fait surgir plusieurs questions quant aux conséquences que cette nouvelle réalité occasionne. En effet, puisque c’est la première fois dans l’histoire de l’humanité qu’un grand nombre d’hommes et de femmes ne sont pas en contact physique et psychologique avec la nature, cette distance grandissante pourrait contribuer à compromettre leur santé et leur bien-être (Harper, 2012). Dans ce contexte, il est important de se pencher sur les diverses dimensions de la thérapie d’aventure et d’étudier l’efficacité d’une multitude d’approches psychothérapeutiques en contexte d’aventure. Ainsi, les chercheurs prennent conscience de l’ampleur des bienfaits engendrés par l’approfondissement de la relation à la terre, autant pour les humains qui prennent part aux aventures, que pour la Terre elle-même (Roszak, 1995). C’est dans cette perspective que le livre a rassemblé plusieurs points de vue et expériences.

Les articles témoignent aussi de la volonté d’inculquer la rigueur à la profession de thérapeute d’aventure en constante progression à l’échelle internationale et des efforts déployés pour comprendre les implications de l’usage de cette thérapie par différentes personnes dans de multiples contextes. En lisant les articles variés, les novices tout comme les experts découvriront les multiples facettes de cette pratique qui suscite une attention grandissante.

Geneviève Gravel, membre de Face aux vents!

Devenez membre vous aussi!

Bibliographie

Davis-Berman, J., Berman, C. S., & Capone, L. (1994). Therapeutic wilderness programs : A national survey, Journal of Experiential Education, 17 (2), 49-53.

Harper, N. (2012). Contact with nature as a research variable in wilderness therapy, dans Norton, L. C., Carpenter, C., & Pryor, A. dir. (2015). Adventure Therapy around the Globe: International Perspectives and Diverse Approaches, Illinois: Common Ground Publishing LLC, p. 301-311.

Johnson, S. (2015). Naturally Mindful: Using Mindfulness-based Approaches in Adventure Therapy – A Deeper More Sustainable Approach, dans C.L. Norton, H. Hooper, A. Rose & T. G. Szabo (dir.)., Adventure therapy around the globe, International Perspectives and Diverse Approaches, Common Ground Publishing, p. 423 -434.

Klepeis, N. E., Nelson, W. C., Ott, W. R., Robinson, J. P., Tsang, A. M., Switzer, P., et al. (2001). The human activity pattern survey (NHAPS) : a resource for accessing exposure to environmental polluants, Journal of Exposure and Environmental Epidemiology, 11, 231-252.

Norton, C. L. (2011). Wilderness therapy: Creating a context of hope, dans C. Norton (dir.), Innovative interventions in child and adolescent mental health, New York: Routledge, p. 36-74.

Norton, L. C., Carpenter, C., & Pryor, A. dir. (2015). Adventure Therapy around the Globe: International Perspectives and Diverse Approaches, Illinois: Common Ground Publishing LLC, 670 p.

Roszak, T. (Ed.). (1995). Ecopsychology: Restoring the Earth, healing the mind, USA: Sierra Club Books, Sabini, M. (Ed.). (2002), The Earth has a soul: The nature writings of C.G. Jung. USA: North Atlantic Books.

Russell, K. C. (1999). Theoretical basis, process, and reported outcomes of wilderness therapy as an intervention and treatment for problem behaviour in adolescents. Unpublished doctoral dissertation, University of Idaho, Moscow, ID.

Russell, K. C. (2000). Exploring how the wilderness therapy process relates to outcomes, Journal of Experiential Education, 23 (3), 170-176.

Russell, K. C., Hendee, J. C. & Phillips-Miller, D. (2000). How wilderness therapy works: The wilderness therapy process for adolescents with behavioural problems and addictions, dans D. N. Cole, & S. F. McCool (Eds.), Proceedings from wilderness science in a time of change conference, Fort Collins, CO: USA.

Jean-Philippe Leblanc
Auteur:Jean-Philippe Leblanc

Laisser un commentaire