Un été très occupé!

Catégories: Nouvelles

Que s’est-il passé au mois d’août ? Disons que l’on n’a pas chômé, regardez bien !

gaspesieNous avons débuté par un projet aux couleurs du Bas-St-Laurent. Il s’agissait d’un projet conjoint entre la Clinique RAP de l’hôpital régional de Rimouski et la Clinique STEPP de Rivière-du-Loup, une première pour Face aux vents. Du 6 au 9 août, c’est dans le Parc National de la Gaspésie que nous avons élu domicile. Lac aux Américains, Mont Ernest-Laforce et Mont Jacques-Cartier, toutes des randonnées magnifiques avec de nombreux paysages à couper le souffle. La journée où nous avons grimpé le mont Jacques-Cartier fut bien spéciale : avec une température de 5°C et des vents de 50 km/h au sommet, faire « face aux vents » a pris tout son sens. Pour ce projet, c’est le duo Jean-Philippe LeBlanc et Nicholas Bergeron qui accompagnait le groupe. Nicholas en était à sa première expérience terrain avec nous et… gageons que se ne sera pas la dernière puisqu’il participe à la première cohorte du DESS en Intervention par la nature et l’aventure offert par l’Université du Québec à Chicoutimi.

Du 11 au 14 août, s’est déroulé notre projet avec notre fidèle clinique JAP qui en était à sa cinquième expérience avec Face aux vents. Comme toujours, c’est la Vallée Bras-du-Nord qui nous a accueillis. Cette année, l’équipe d’intervenants, chapeautée par l’ergothérapeute Marc-Olivier Castonguay, a apporté de belles modifications au journal de bord des participants. En effet, le suivi journalier qu’ils doivent faire était plus clairement dirigé et structuré vers l’atteinte d’objectifs personnels liés au vécu de chaque personne durant la journée. Ainsi, les participants ont pu améliorer l’utilisation métaphorique de leur vécu pour créer des liens avec leur objectif de vie. Encore une fois, l’expérience fut très positive.adk

Du 15 au 21 août, c’était le défi ADK, premier projet hors des frontières du Canada. Mais soyons clair, à seulement deux heures de Montréal, notre « cour arrière » est un terrain de jeu complètement hallucinant. Accompagnés par un trio de feu composé de Jean-Pierre Deschênes et de Marie-Pierre Girard, psychothérapeute et psychoéducateur de l’IFACEF, ainsi que de Jean-Philippe LeBlanc de Face aux vents, huit jeunes d’un peu partout au Québec ont vécu une expédition mémorable. Ce fut une expérience très diversifiée avec des défis physiques bien équilibrés qui ont culminé par l’ascension du mont Giant. Nous avons eu des campements incroyables dont celui qui se situe sur le bord du Lac de Giant Wasbowl, sans oublier un dodo dans un Lean-to, abri à trois murs typique des Adirondack, sous une pluie torrentielle.

Pendant ce temps, du 16 au 19 août, le programme Oxy-Jeunes de Shawinigan était dans le Parc National des Grands-Jardins. Nos fidèles intervenants, piliers du programme, Marie-Michèle et Éric étaient de la partie avec Valérie Bélanger, guide de Face aux vents. Le mont du Lac des Cygnes en a épaté plus d’un. Pour couronner le tout, nous avcbons fait une demi-journée de via ferrata bien vertigineuse à quelques endroits sur le mont du Lac des Cygnes.

Du 25 au 28 août, c’était notre premier projet avec le Centre Bienvenue et, pas le dernier à ce qui paraît, puisque nous avons déjà des dates pour un projet hivernal! Le Centre Bienvenue, situé à Pierrefonds, c’est à la fois un centre de jour et une ressource d’hébergement en santé mentale. Notons que c’est un projet qui s’est déroulé dans les deux langues officielles du Canada. Fidèle à une de nos bonnes habitudes, c’est dans la Vallée Bras-du-Nord que nous sommes allé.

Du 6 au 9 septembre, c’était au tour du groupe rattaché au CIUSSS de l’Est de l’île de Montréal, mieux connu sous le nom de Louis.-H, de se déplacer dans la Vallée Bras-du-Nord. Soulignons que durant l’une des rares journées de l’été où il a plu, nous étions en pleine activité de canyoning avec Canyoning Québec. Un super projet !

Que de beaux projets ! Des aventures inoubliables dans des décors enchanteurs, des intervenants enthousiastes, des défis à la portée de chaque participant et… le goût de recommencer l’été prochain.

Jean-Philippe Leblanc
Auteur:Jean-Philippe Leblanc

Laisser un commentaire